Dès la première tentative, notre Commune a réussi, tout comme nos communes voisines avec lesquelles nous travaillons en étroite collaboration au niveau régional, à atteindre le deuxième niveau de la certification dans le cadre du Pacte Climat.

Nous avons obtenu un total de 60% du nombre maximal de points, ce qui signifie que nous passons à la deuxième étape de la certification. Grâce à l’obtention de la certification « European Energy Award », notre Commune est en mesure de faire connaître mieux encore au grand public les projets réalisés dans ce cadre et d’engager de nouvelles mesures. La transposition du Pacte Climat a déclenché un engagement considérable sur le plan communal et créé une prise de conscience en matière de protection climatique, et ceci plus particulièrement auprès de l’administration communale et des responsables politiques. A l’avenir, les communes voudront davantage encore communiquer leur succès, sensibiliser toujours plus les habitants et les inclure activement dans le Pacte Climat. Ainsi, à partir de janvier 2016, un point info sera proposé en collaboration avec My Energy (Hotline: 8002 1190). D’autres actions sont prévues.

Sur base de la loi du 13 septembre 2012 portant création d’un pacte climatique entre l’Etat et les communes, en 2013 déjà, les communes regroupées au syndicat communal SIAS (Contern, Niederanven, Sandweiler, Schuttrange ainsi que Weiler-la-Tour) se sont déclarées prêtes à transposer ensemble le Pacte Climat au niveau régional.

Dans le but d’augmenter l’efficacité énergétique et de diminuer en même temps les émissions de CO2 au sein des limites des communes, les communes partenaires sont en mesure, par le biais d’une équipe climatique régionale, d’envisager et de décider de possibilités de transpositions supplémentaires et d’actions concrètes dans la région. Cette équipe climatique régionale est également prise en charge par les conseillers externes qualifiés, travaillant pour l’ensemble des communes.

Depuis plusieurs années, les communes en question suivent une politique active en matière de protection climatique et de politique énergétique, de sorte que les conditions-cadres nécessaires existent depuis un certain temps. Jusque fin novembre, 3 communes se sont qualifiées pour la 2e étape de la certification et un autre audit est prévu pour décembre.

Non
Non