Gemeng Schëtter
header bourgmestres Schuttrange

Geschicht

Histoire

Uewen op der Foto d'Buergermeeschteren vu Schëtter
(Vu lénks no riets)

J.P. Hilger (1952-1967)

Nic. Mangen (1968-1969)

Pierre Altmann (1970-1975)

Jean Schmit (1976)

Jean Mangen (1976-1987)

Jean-Donat Calmes (1988-1998)

Jean-Pierre Kauffmann (1998-2005)

Henri Rodesch (2005-2008)

Claude Marson (2008-2011)

Nicolas Welsch (2011-2014)

Jean-Pierre Kauffmann (2014-2017)

 

Sur le territoire de la commune on peut encore voir les restes d'une importante voie romaine allant de Trèves à Metz, mais ce ne sont pas les plus anciennes reliques, puisque des traces archéologiques d'une présence humaine possible à Schuttrange remontent à l'âge de bronze.

Les Francs fondèrent, après les Romains, des colonies dans la vallée de la Syre. Plus tard, en 1047, on sait que l'abbaye Saint-Maximin de Trèves possédait le village dit alors de "Schittringen" vers 1200 c'était un grand domaine agricole composé de 24 fermes. La propriété et les droits de Schittringen passèrent petit à petit dans des mains séculières, et le domaine évolua selon les règles du système féodal.

Le premier recensement, en 1766, indique 624 habitants, dont la majorité poursuivait une occupation agricole, bien que la présence de 4 moulins dénote une industrie certaine. Entre 1848 et 1862 de nombreux habitants émigrèrent pour l'Amérique ou la France, contraints et forcés par la misère. Mais après 1860 enfin un essor économique commença, dû à la construction de la ligne de chemin de fer, qui se poursuivit tandis que la population s'accroissait constamment dans les 100 années qui suivirent. Une croissance qui ne s'arrête pas là.

La Commune de Schuttrange

La commune de Schuttrange se situe aux abords de la capitale du Luxembourg et est composée de 5 localités (Schuttrange, Munsbach, Uebersyren, Schrassig et Neuhaeusgen). Elle présente un caractère villageois entouré de champs et de forêts, mais aussi d’importantes axes routières et ferroviaires avec au Nord l’autoroute A1 vers Trèves et une ligne ferroviaire qui dessert la commune.

En totalité, la commune compte en 2020 4.247 habitants de 82 nationalités différentes répartis sur 16,1 km2. (2020)

La zone d’activités Syrdall au Nord de la commune reliée directement à l’autoroute constitue un vrai pôle d’activités avec environ X emplois et Y sociétés.

Le campus scolaire avec l’école, la maison relais, le centre culturel, une crèche et des infrastructures sportives se situant au centre de la commune offre aux familles toutes les infrastructures nécessaires à leurs activités.

La commune de Schuttrange lutte activement contre le changement climatique en mettant en œuvre des projets bénéfiques pour le climat dans les différents domaines du développement durable. Elle a adhéré au pacte climat, l’« Alliance pour le climat Luxembourg » et le label « Fairtrade Gemeng ».

sowie Höfe Anven und Schittringen

Von Marc Trossen.

Aus der Geschichte der Ortschaften Ernster, Hostert, Münsbach, Neuhäusgen, Niederanven, Oberanven, Oetringen, Rammeldingen, Schrassig, Schüttringen, Senningen und Uebersyren. Herausgeben von der Gemeindeverwaltung Schüttringen © by Marc Trossen 1997. Druck: Sankt-Paulus-Druckerei A.G. Luxemburg. 1997. Sprachen/Langues/Languages : Deutsch. Seiten/Pages/Pages: 608 

Trossen 1

Pfarrkirche, Schulen und Verwaltung - Der 2. Weltkrieg

Verfasser: Trossen, Marc
Erscheinungsdatum: 2005
Verlag/Hrsg.: Gemeindeverwaltung, Schüttringen
Umfang: 479 S. : Ill.
Schlagworte: Luxemburg; Weltkrieg (1939-1945); Geschichte
ISBN: 2879780381

Livre de centenaire

Titel "Schëtter Musek": livre du centenaire ; 100 joer Schëtter Musek
Verlag Comité d'organisation du Centenaire de l'Harmonie, 2008
ISBN 2879966760, 9782879966762
Länge 381 Seiten

Von Chörsängern, Eisenbahnen und Kirchenglocken

Festschrift zum 150-jährigen Bestehen der Chorale Schuttrange – Schëtter Gesank